Le Blog de Jeny: Je veux lire

jeudi 3 mars 2011

VIPERE AU POING de Hervé BAZIN

 

 

3_5     4e de couverture:

 

 

    Ce roman, le plus célèbre de l'auteur, est aussi largement autobiographique. Comme dans l'ensemble de son oeuvre, Hervé Bazin y donne les raisons de sa haine et de son combat contre toutes les oppressions familiales et sociales. Vipère au poingraconte la lutte impitoyable livrée par Brasse-Bouillon, alias Jean Rezeau, ainsi que ses frères, contre leur mère, une marâtre odieuse, calculatrice et violente. Folcoche, ainsi que ses enfants la nomment, règne avec autorité sur une famille angevine bien-pensante, ne lésinant pas sur les coups de fouet, les brimades et les humiliations. Mais Brasse-Bouillon est malin, vif et clairvoyant. Il affronte sa mère en lui tendant à son tour les pièges qui l'aideront à avoir raison d'elle.

 

 

 41RAEYC5MBL__SL500_AA300_                                                                                                

 

 

 Mon avis:

 

     C'est après avoir revue dernièrement le film de Philippe de BROCA avec Catherine FROT dans le rôle de Folcoche, que j'ai eu envie de lire le roman que je n'avais encore jamais lu...   Il s'agit d'un court roman de 185 pages, qui se lisent facilement. La lecture du livre montre une adaptation fidèle du film mais permet de rentrer dans la psychologie des personnages et de mieux les comprendre. Le roman raconte l'enfance du narrateur (jean rezeau). On se retrouve dans un huis-clos constitué de la mère (folcoche) une marâtre qui terrorise ses 3 enfants, le père simplet et démissionnaire et de multiple précepteurs...

Mais s'agit il vraiment de haine ou d'une éducation rigide poussée à son maximum parce que c'est comme cela que cette mère se représente l'éducation...

     Un livre à lire car on passe un bon moment de lecture. Il représente le premier titre d'une trilogie. Suivent: La mort du petit cheval et Le cri de la chouette.

LEs FILMs:

51nRxM_r8yL__SL500_AA300_

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

518NSCItvlL__AA115_ Une adaptation plus ancienne de Pierre CARDINAL avec dans le rôle de Folcoche Alice Sapritch...

Je tarde de voir cette version...!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par jeny09 à 21:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 10 janvier 2011

MA VIE POUR LA TIENNE de Jodie PICOULT

3

4e de couverture:                                                                                                          41FgWS_UGSL__SL500_AA300_

A treize ans, Anna a déjà subi de nombreuses interventions et transfusions afin que sa sœur aînée Kate puisse combattre la leucémie qui la ronge depuis l'enfance. Anna sait qu'elle a été conçue pour être génétiquement compatible avec Kate et qu'elle est son seul espoir. Cependant, lorsqu'on lui demande de faire don d'un rein, l'adolescente refuse. Elle veut disposer librement de son corps et ira jusqu'au bout pour se faire entendre... S'inspirant d'un fait réel sur une " enfant-médicament ", voici un récit choral subtil et profondément humain.

Mon avis:

J'ai trouvé l'histoire vraiment trés intéressante. J'ai même tiré ma petite larme à la fin du livre... Signe d'une certaine émotion dans ce roman. La lecture est fluide et facile. Reposante. Mais je reproche la romance à outrance qu'a donné l'auteur à ce thème déjà dramatique. Par exemple, les problèmes de pyromanie du fils (le père est pompier). Ce qui fait tombé le livre dans le genre bouquin à l'eau de rose.

Posté par jeny09 à 19:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 26 octobre 2010

MANGE,PRIE,AIME de Elizabeth GILBERT

410nD1tZpHL__SL500_AA300_3

4e de Couverture:

A trente et un ans, Elizabeth possède tout ce qu’une femme peut souhaiter : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Pourtant, elle est rongée par l’angoisse et le doute.
Un divorce, une dépression et une liaison désastreuse la laissent encore plus désemparée. Elle décide alors de tout plaquer pour partir seule à travers le monde !
En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les « douze kilos les plus heureux de sa vie » ; en Inde, ashram et rigueur ascétique l’aident à discipliner son esprit et, en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver cet équilibre qu’on appelle le bonheur…
Et qui n’a jamais rêvé de changer de vie ?

Mon avis:

C'est un avis mitigé que je porte sur livre: Je trouve qu'il y a un côté molasson dans le rythme qui peut même devenir ennuyeux à certains moments et un autre aspect très intéressant. En effet, j'ai beaucoup appris sur la méditation et bouddhisme qui est pour moi le meilleur point du roman.Quelques passages sont droles et font penser à une Bridget jones spirituelle! Une livre qui se laisse lire mais sans plus...

Ce qu'en pense ROSA,

     J'ai par contre beaucoup apprécié le film qui est sorti au cinéma le 22 septembre 2010, avec dans le rôle principale Julia ROBERTS et Ravier BARDEM! Et là j'attends la sortie en DVD!

   468543

Posté par jeny09 à 22:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 9 mai 2010

L'OMBRE DU VENT de Carlos Ruiz ZAFON

41mW8DfziML__SL500_AA300_  qrs0e6lz                                                            5

4e de Couverture:

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du Vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.

Mon Avis:

      En effet, ce livre va entièrement changé la vie Daniel! Le narrateur en recherchant des informations sur l'auteur de ce livre "l'ombre du vent" qui le bouleversant tant, va peu à peu entamer une véritable enquête qui devient une quête! Il est difficile de raconter l'histoire sans en dévoiler tout le mystère...

      J'ai été complètement séduite et envoutée par ce roman si original!

Un livre comme j'aimerai lire plus souvent!!! Mémorable!!!

A LIRE ABSOLUMENT!!!

  • Posté par jeny09 à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

    jeudi 8 avril 2010

    L'HOMME QUI VOULAIT ETRE HEUREUX de Laurent GOUNELLE

    41E9p0Y_uAL__SL500_AA300_5

    w9o0d26m

    4e de couverture:

    Imaginez... Vous êtes en vacances à Bali et peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où... Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas... heureux. Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d'une existence à la hauteur de vos rêves.

    Auteur de romans psychologiques, Laurent Gounelle est un spécialiste des sciences humaines formé en France et aux Etats-Unis. Ses livres expriment sa passion pour la philosophie, la psychologie et le développement personnel.
    Son premier roman, L'Homme qui voulait être heureux, est devenu un best-seller international.

    MON AVIS:

          Ce livre m'a tellement fait du bien que je l'ai économisé (il est court, 167 pages)! C'est un livre qui fait bien beaucoup de bien!

    Posté par jeny09 à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

    vendredi 26 mars 2010

    LE COEUR COUSU de CAROLE MARTINEZ

    le_coeur_cc002

    4e de couverture:

             Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels. Carole Martinez construit son roman en forme de conte: les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d'imaginer. Le merveilleux ici n'est jamais forcé: il s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie.

                 Mon avis:    Face au succès de ce livre, je suis complètement passé à côté... car je ne l'ai pas aimé du tout!  C'est   véritable déception pour moi. Je me suis tout simplement ennuyée et j'étais obligé d'abandonné avant la lecture de ce livre avant la fin. La magie et la poesie du roman ne m'ont absolument pas transporté.

    L'ivresque donne aussi son avis sur ce livre.

    Posté par jeny09 à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]